INVESTITURE D'OBAMA

Publié le par segnou siéwé

COMMENT LE KENYA PREPARE L'INVESTITURE DE BARACK OBAMA
 

En attendant la cérémonie d’assermentation d’Obama, les Kényans se préparent pour le grand jour.

 Décidément, l’investiture de Barack Obama ne prépare pas qu’aux Etats-Unis. A Nairobi au Kenya, les portraits d’Obama sont partout. Sur les voitures, dans les magasins, sur les vêtements, …Bref, difficile de manquer le visage d’un Barack Obama triomphant. Le pays de l’ancien sénateur du Illinois est ainsi décoré depuis sa brillante victoire en novembre dernier à l’élection présidentielle, et surtout à l’approche de son investiture comme 44ème président des Etats-Unis demain le 20 Janvier 2009.

A cette occasion, c’est à Kisumu et au village ancestral des Obama à Kogelo, tout près, que se tiendront les célébrations entourant l’assermentation d’Obama. L’ambassadeur des Etats-Unis au Kenya a offert un visa à huit membres de la communauté de Kogelo afin qu’ils puissent assister à la cérémonie d’investiture du nouveau président à Washington. Cinq membres de la famille proche de Barack Obama, dont Sarah Obama, sa grand-mère, sont déjà invités. Ils s’agit entre autres de Malik Obama, demi frère de Barack Obama, Auma Obama, sœur de Barack Obama, Said, oncle de Barack Obama. 26 garçons issus de familles pauvres seront du voyage. Ils constitueront un chœur qui se produira lors de la cérémonie. Ils ont obtenu l’autorisation de faire ensuite une tournée dans différentes villes des Etats-Unis. L’argent collecté au cours de cette tournée servira à payer les frais de scolarité de beaucoup d’entre eux.

Cependant, aucune délégation officielle venant du Kenya ne sera présente à la cérémonie d’assermentation. Seul l’ambassadeur du Kenya à Washington, Peter Ogego, représentera le Kenya à l’investiture car, d’après les pratiques américaines, ce sont les ambassadeurs qui représentent leurs pays lors des cérémonies d’investiture. En revanche, des personnalités du monde de la culture, de la musique, et de la politique pourraient être présentes. 

Cadeaux

Selon le journal kenyan The Standard, Sarah Obama, 86 ans, grand-mère de Barack Obama, a prévu d’offrir à son petit-fils un tabouret traditionnel à trois pieds, un chasse-mouches et un bouclier, symbole de pouvoir parmi l’ethnie Luo dont était issu le défunt père de Barack Obama. Elle avait aussi prévu une lance. "Mais on m'a dit que pour des raisons de sécurité, je ne serai pas autorisée à monter dans l'avion avec la lance", a-t-elle expliqué au journal. Sarah Obama est la troisième épouse du grand-père de Barack Obama. Aucun lien biologique ne les unit mais le nouveau président la considère comme sa grand-mère paternelle. En attendant, « les villageois de Kogelo doivent se réunir afin de choisir le cadeau que la délégation remettre en leur nom à Barack Obama », relève le quotidien local Daily Nation.


Segnou Siéwé, sur le Net

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article